Les grands chefs de la cuisine gastronomique française

Parmi les domaines qui permettent à la France de rayonner dans le monde entier depuis des décennies, la gastronomie est sans nul doute tout en haut de la liste, avec la mode et la culture. Si la cuisine gastronomique Made in France affiche aujourd'hui un tel niveau de notoriété et de reconnaissance, c'est en majeure partie grâce à de grands chefs qui ont su perpétuer et faire évoluer cette longue tradition d'excellence

Même si cela ne suffit pas à tout savoir sur la gastronomie française, l'étude des grands noms qui ont émaillé l'histoire de celle-ci permet de comprendre les grandes notions autour desquelles la grande cuisine française s'articule : l'apprentissage, la transmission d'un héritage culinaire, l'exigence de la perfection et la mise en avant de produits du terroir. Des terroirs aussi nombreux que variés, issus de toutes les régions de France, permettant à ces grands chefs cuisiniers de concevoir des recettes et des plats capables de faire de leurs restaurants des hauts lieux de plaisir et de gastronomie, connus dans le monde entier.

Les grands noms de la gastronomie française-1

De la gastronomie bourgeoise à la Nouvelle Cuisine

Présenter les grands noms de la gastronomie sous l'angle chronologique est non seulement logique, mais permet également de respecter un élément extrêmement important pour chaque chef cuisinier : le sentiment d'être un simple maillon d'une longue chaîne historique, de bénéficier d'un véritable héritage culinaire, fruit du travail de leurs prédécesseurs. Un héritage qu'ils sont ensuite en charge de transmettre à leurs collaborateurs afin d'aller toujours plus loin dans la qualité des plats proposés et l'art de la table, au point de voir le "repas gastronomique français" être inscrit au patrimoine immatériel de l'Humanité de l'UNESCO depuis l'année 2010.

Le cuisinier Brillat-Savarin est considéré comme l'un des fondateurs de la gastronomie, en établissant en premier les bases permettant de perfectionner la cuisine et le "bien manger", ceci au début du 19 e siècle. C'est ainsi que les chefs cuisiniers de cette période ouvrent des restaurants dont le but est de dépasser la simple fonction physiologique de la cuisine, nourrir les gens, en proposant de pousser le raffinement bien au-delà de l'assiette. Toujours au 19éme siècle, c'est ensuite le chef Auguste Escoffier qui a marqué l'histoire de la gastronomie française, en codifiant non seulement les recettes et les produits, mais également la répartition des tâches et des fonctions au sein d'un restaurant, puis toutes les techniques pratiques qui sont encore enseignées et utilisées de nos jours. Longtemps expatrié en tant que chef dans des restaurants à Londres ou à New-York, Escoffier est également à l'origine de la notoriété de la grande cuisine française à travers le monde.

Le début du 20éme siècle correspond à la publication de la première édition du Guide Michelin, en 1900, établissant la liste des meilleurs hôtels et restaurants du pays. Pensé pour répondre à la demande croissante de "bonnes adresses", demande liée au développement de l'automobile et des voyages, le guide gastronomique va devenir une véritable institution, à la fois vénéré et redouté par les chefs cuisiniers. Proposant un classement des restaurants sous forme d'étoiles, le Guide Michelin a permis la découverte et la reconnaissance de nombreux chefs étoilés au Michelin, la crème des chefs cuisiniers. Les noms de Fernand Point, d'André Pic ou d'Eugénie Brazier (première femme à obtenir trois étoiles) sont restés dans l'histoire, mais c'est incontestablement Paul Bocuse, surnommé "le Pape de la gastronomie française", qui restera le plus grand nom de chef cuisinier de ce siècle. Paul Bocuse fait partie du mouvement culinaire dit de la Nouvelle Cuisine, apparu en 1970, en compagnie de chefs cuisiniers eux aussi reconnus, Michel Guérard, les frères Troisgros, Alain Senderens ou encore Joël Robuchon.  

La Nouvelle Cuisine de Paul Bocuse se caractérise par la rupture avec nombre de conventions et d'usages de la gastronomie, essentiellement d'inspiration bourgeoise, en promouvant l'allègement des repas et des menus, la fin de l'utilisation massive de sauces riches et envahissantes, ou en apportant la possibilité de déstructurer les produits et les recettes. Cette vision de la cuisine et la créativité qui en découle est aujourd'hui portée par des chefs qui ne cessent de cultiver et d'enrichir la gastronomie française au fil des années dans leurs restaurants du monde entier : Alain Ducasse, Michel Troisgros, Marc Veyrat ou Anne-Sophie Pic, pour ne citer que les plus étoilés des artistes artisans des plaisirs culinaires.

Les grands noms de la gastronomie française-2

Des ambassadeurs des produits du terroir français 

En plus de participer au rayonnement culturel et économique de la France dans le monde à travers sa cuisine, un chef cuisinier est également un excellent ambassadeur des innombrables produits issus de la production des régions françaises. Légumes, volailles, fromages et autres fruits de mer, les produits du terroir sont aussi nombreux que le pays compte de régions. 

Si les grands chefs de la cuisine française sont les premiers à valoriser et à promouvoir les meilleurs produits de nos terroirs, c'est parce qu'ils ont bien conscience du fait que la qualité exceptionnelle des produits dont ils disposent est la condition indispensable pour continuer de proposer et de servir des plats remarquables. Le maintien d'une production locale, saine, traçable et visant l'excellence est donc primordial pour la cuisine française gastronomique dans son ensemble. Il est donc logique de voir les plus grands chefs cuisiniers mettre à profit leur notoriété et leur médiatisation pour valoriser et promouvoir le travail des meilleurs producteurs du terroir français. Il n'est donc pas rare de voir l'un de ces grands noms de la cuisine présenter un produit qu'il utilise ou un producteur fournisseur pendant une émission culinaire ou lors d'un reportage. L'exposition médiatique et la formidable vitrine que représente l'aval d'un grand chef est la garantie d'une multiplication des ventes pour les producteurs qui en bénéficient.

L'avenir de la cuisine française s'annonce donc sous de bons auspices à de nombreux égards, d'autant plus que les grands chefs d'aujourd'hui sont déjà à l'œuvre pour transmettre leur savoir-faire et pour former les futurs grands noms de demain. 

Nous vous recommandons ces autres pages :

FAQ

Qui est Brillat-Savarin ?

Jean-Anselme Brillat-Savarin est né à Belley en 1755. Bien qu’il n’était ni restaurateur ni chef, il fut considéré comme l’inventeur de la gastronomie française. En 1826, il a publié un livre nommé « Physiologie du goût » qui fit le tour du monde. Son succès est immédiat. Il décrit des anecdotes, mais aussi des méditations philosophiques se mêlant à des recettes de cuisine hors pair. Il érige pour la première fois la cuisine au niveau de l’art et fait ainsi partager ses observations sur les produits nobles comme les truffes, le turbo et divers gibiers parmi tant d’autres mets.

Je consens à la  politique de confidentialité.

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour.
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

colissimo logo laposte

Moyens de paiement acceptés :

colissimo logo laposte
Copyright © 2018 Comevents - Tous droits réservés