Dégustation de vins et de produits à l’aveugle : une expérience sensorielle

Lorsque l’on dîne ou déjeune au restaurant, ce sont évidemment nos yeux qui perçoivent en premier lieu si notre estomac va apprécier ou non le produit dans l’assiette. Nos goûts personnels et nos préjugés sur la nourriture peuvent ainsi nous empêcher d’ouvrir notre champ des possibles. C’est dans ce sens que des restaurants proposent aux gourmands des tests à l’aveugle

Proposer des plats gastronomiques par les restaurants, mais aussi vins et spiritueux par un château... l’expérience est adoptée par plusieurs établissements. Ce système favoriserait alors à mieux appréhender nos goûts en matière de cuisine et de vins ? Faire travailler son palais pourrait alors être plus efficace dans le noir ? Mettons en lumière cette expérience vécue dans le noir ! 

Gastronomie : le test à l'aveugle-1

Quand la dégustation à l’aveugle déploie l’écoute de ses sens

Au moment de déguster son repas, notre perception visuelle prend le dessus sur celle du goût. Effectivement, la sensation du goût est transmise de nos papilles gustatives à notre cerveau. Et notre cerveau parvient à catégoriser chaque plat du menu, grâce à ce que l’on nomme la mémoire gustative. À chaque bouchée, nous enregistrons les saveurs en associant le degré de plaisir à le manger. De ce fait, nos goûts en matière de nourriture, mais aussi de vin, sont directement liés à la mémoire de notre cerveau. 

Et justement, en ayant associé tels produits à tels plaisirs gustatifs, nos yeux ont tendance à rejeter ceux que nous n’avions pas approuvés. Alors, que se passe-t-il dans le noir ? L’assiette prend place devant nous, nos sens sont toujours en action, hormis notre vue. Ainsi, nous pouvons toucher, inhaler, et donc goûter pour nous faire un avis. Si en pleine lumière, nous pouvions être dégoûtés à la simple vue d’une branche de brocolis, dans cette expérience de noir profond, nous n’avons que le choix de le mettre en bouche. 

Nous ne disons pas que le brocoli va être instantanément adoré, mais nous laissons ainsi une plus grande chance d’apprécier sa qualité, sans préjugés. Seuls notre langue et notre cerveau seront les juges du menu du chef. On serait alors dans une écoute plus attentive et instinctive de nos sens. Il s’agit d’une opportunité de se laisser aller à la découverte de nouvelles saveurs afin d’élargir la palette de goût en matière de cuisine ou de vins. 

Restaurant et dégustation à l’aveugle : une expérience de plus en plus déployée

Paris, Lyon, Bordeaux ou Nantes, plusieurs établissements en France proposent cette expérience gustative et sensorielle aux épicuriens à des prix variables. Cette volonté de revenir à l’essentiel et de s’affranchir de l’aspect purement visuel des produits permet d’effacer l’ardoise de ses goûts passés et préjugés. 

Si quelques restaurants français se sont spécialisés dans cette expérience hors du commun, certains restaurants traditionnels éteignent les lumières pour seulement quelques soirées dans l’année. Alors, comment se déroule une telle soirée ? Les gourmets souhaitant participer à ce voyage gastronomique peuvent alors venir pour y passer un dîner en présence du chef. L’équipe du restaurant guide les clients jusqu’à leurs tables, et après quelques pas hésitants, ils prennent place, et c’est là que la magie opère. Aucune lumière, aucune bougie, ni lueur issue de la cuisine, les participants en place sont dans le noir le plus profond

Cette perte totale des repères peut paraître anxiogène, mais au bout de plusieurs minutes, l’aisance revient à son point de départ. Au-delà de la pure expérience gustative, on voit une différence de comportements entre les gourmets du soir. Plutôt que de se regarder dans le blanc des yeux, ils se touchent, s’écoutent plus attentivement, bref ils donnent plus de richesse à leurs échanges. Au moment de l’arrivée des plats du menu, c’est là que le cœur du sujet prend son intérêt. Les mains tâtonnent dans l’assiette pour saisir ses produits de qualité avec la fourchette avant de les amener vers la bouche. Le chef ne reste pas très loin des gourmets pour les orienter vers les produits dégustés

Le jeu de la devinette des produits est alors un prétexte pour se questionner sur leur appréciation. Si cette expérience est difficilement réalisable tout au long de l’année, il s’agit d’un moyen efficace pour mettre à jour ses goûts en matière de gastronomie.  

Gastronomie : le test à l'aveugle-2

La dégustation à l’aveugle de vins aussi possible dans un château

Dans la famille des tests, c’est le vin qui règne en maître ! Car c’est un fait, les fins gourmets de France raffolent de leurs vins, qu’ils soient rouges, blancs ou rosés. Mais si deviner entre une carotte une patate douce est un jeu d’enfant, distinguer un Bordeaux d’un Bourgogne est plus difficile. La mode du moment s’est clairement emparée de cette envie d’affiner son palais en termes de vins. 

C’est pourquoi on voit le marché proposer des offres diverses autour du vin : abonnements de box de vins, cours œnologique, foires aux vins, dégustations tests dans un château, mais aussi test à l’aveugle. Dans un restaurant ou un château, de plus de plus de Français souhaitent enrichir leur savoir sur le vin. Car on ne va pas se mentir, rien n’est plus agréable en soirée de pouvoir affirmer avec conviction, le vin que l’on vient de nous servir. 

Cette expérience de dégustation est plus ou moins similaire qu’avec les produits alimentaires susmentionnés. Sauf que là, les participants ne sont pas dans le noir, seules les bouteilles en place sur la table sont vêtues d’une housse noire pour dissimuler son étiquette. Ainsi, il est impossible de distinguer à l’œil nu la nature du breuvage que les chefs sommeliers déversent dans notre verre. L’intérêt d’une telle expérience est là aussi de faire travailler son goût et ses autres sens. Couleur du vin, force du tanin en bouche, fruits utilisés... le chef suggère plusieurs questions sur le vin dégusté. En répondant à ces questions et en prenant des notes, vous apprenez à identifier les grandes familles de vins.

L’idée est ainsi d’assimiler les bases relatives au vin, mais surtout de pouvoir chez vous, chez des amis ou en soirée d’entreprise, de reconnaître avec plus d’aisance quel vin vous êtes en train de savourer. Le prix d’une telle expérience dépend évidemment du lieu où se déroule la dégustation, mais aussi de sa durée et du nombre de vins dégustés. 

Nous vous recommandons ces autres pages :

Je consens à la  politique de confidentialité.

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour.
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

colissimo logo laposte

Moyens de paiement acceptés :

colissimo logo laposte
Copyright © 2018 Comevents - Tous droits réservés